La Vache Noire – sentier Le Centenaire / Parc National du Mont-Tremblant – 5e montagne de mon Défi 2019 / 5th mountain of my 2019 Challenge

(English version after the pictures section)

En ce 8 septembre, j’ai conquis ma 5e montagne de mon Défi 2019. En fait, celle-ci remplace le tour du Mont Sutton que j’avais prévu faire mais compte tenu d’un événement inattendu en août, j’ai choisi une autre montagne plus près de chez moi.

Le sentier Le Centenaire est situé dans le secteur de La Diable du Parc National du Mont Tremblant et l’accès au sentier se fait par deux endroits: 1) par le stationnement du pont de la sablonnière; ou 2) par la route, juste un peu avant le poste d’acceuil de La Diable.  Le trajet complet comprend un 3 km environ sur la route.  C’est donc au choix du randonneur de faire ce 3 km au début de sa marche ou à la fin, tel que j’ai fait. 

Lors de ma dernière randonnée au Pic Johannson, mon talon droit m’avait vraiment fait très mal et j’apréhendais que la douleur se manifeste encore une fois.  Dans l’espoir d’y remédier, j’ai chaussé mes bottes de montagne au lieu de mes bottes de randonnée.  La difference?  La botte de montagne est beaucoup plus rigide que celle de randonnée et procure ainsi un soutien complet pour les pieds et chevilles.  Comme on dit en québécois “ça faite la job!!”.  J’ai senti un peu de sensibilité dans le talon mais rien de plus. 

Le sentier, à partir du stationnement du pont de La Sablonnière, débute tout doucement sur environ 1 km et ensuite la montée se fait graduellement avec des montées plus importantes à certains endroits.  Ce sentier est considéré intermédiaire.  C’est un superbe sentier dans la forêt avec des marches naturelles de roches ou tout simplement de racines d’arbres.  Il est donc important de regarder où on met les pieds. Certaines sections sont à flant de montagne et d’autres plus abruptes sur de grandes surfaces de roche.  De grosses cordes sont mises à la dispositions des marcheurs pour aider dans ces endroits plus aventureux.  Ça ajoute au défi.  On y croise plusieurs points de vues que je partage avec vous par mes photos. 

J’y suis allée au lendemain d’une journée de pluie et par un froid matin d’automne 10°C.  Le sol était humide et il y avait un peu de boue à quelques endroits.  Des gouttelettes étaient encore sur les feuilles et épines de pins.  Tout était si calme pour la première partie et tout sentait si bon.  J’ai commencé à croiser plus  de gens vers le 6e km.  J’ai du croiser pas plus de 15 personnes au total.  Une journée tranquille, probablement dû aux risques de pluies prévus en après-midi.  Je n’ai pas été épargnée.  Dès que j’ai rejoint la route pour le dernier 3 km, la pluie s’est mise à tomber. J’étais préparée et cela ne m’a aucunement incommodé.  J’ai complétée ma marche en 5h23 (y compris ma pause lunch).

Il ne me reste qu’une montagne à conquerir pour compléter mon défi. A voir les couleurs qui commencaient à peine à changer, je crois que d’ici une semaine ou deux, ce sera excellent pour un paysage en couleur.    C’est un moment de l’année qui est éphémère et j’ai bien l’intention d’aller l’admirer dans nos belles Laurentides.

On September 8, I conquered my 5th mountain of my 2019 Challenge. In fact, this one replaces the Mont Sutton tour that I had planned to do, but given an unexpected event in August, I chose a mountain closer to home.

« Le Centenaire » Trail is located in the section La Diable of ​​Mont Tremblant National Park and access to the trail is done in two places: 1) by the parking lot of the Pont de la Sablonnière; or 2) by the road, just a little before the Pavillion of La Diable. The full journey includes a 3 km on the road. It is therefore the choice of the hiker to do this 3 km at the beginning of his/her walk or at the end, as I did.

During my last hike to Pic Johannson, my right heel really hurt me and I was afraid the paid would come back. In the hope of remedying this, I wore  my mountain boots instead of my hiking boots. The difference? The mountain boots are much stiffer than the hiking boot and thus provides full support for the feet and ankles.

The trail, starting from the parking lot of La Sablonnière bridge, starts slowly on about 1 km and then the climb is done gradually with higher climbs in some places. This path is considered intermediate. It is a beautiful trail in the forest with natural rock steps or just tree roots. It is therefore important to look where you walk. Some sections of the trail are mountainside and others are steep on large areas of rock. Big ropes are there at the disposal of the walkers to help in these more adventurous places. It adds to the challenge. It crosses several points of view that I share with you in photos.

I went there the day after a rainy day and on a cold autumn morning (10 ° C). The floor was wet and there was some mud in some places. Droplets were still on the leaves and pine trees. Everything was so quiet for the first part and everything smelled so good. I started to meet more people around the 6th km. I must have crossed path with no more than 15 people in total. A quiet day, probably due to the risk of rain forecasted in the afternoon. I was not spared. As soon as I reached the road for the last 3 km, the rain began to fall. I was prepared and it did not bother me at all. I complete the hike in 5h23 and that includes short breaks.

I only have one mountain left to conquer to complete my challenge. To see the colors that were just beginning to change, I believe it will be excellent in a week or two, for a landscape in color. It is a moment of the year which does not last long and I don’t want to miss it.

Défi 2019 – Courses #4, 5 & 6 / 2019 Challenge – Runs #4, 5 & 6

(see English translation in Italic in each section)

Course #4 – Course MEC sur sentier: Mont-Tremblant – 28 juillet

La première course que j’ai fait pour mon Défi 2019 était classée « sentier » mais elle était facile comparé à celle-ci. La course commence avec une montée assez longue qui définitivement démarque les coureurs d’expériences des autres. Pour ma part, la montée s’est faite en marchant. Après la montée, le parcours s’est retrouvé dans un chemin étroit dans la forêt et pour le début on n’a pas eu le choix de suivre le groupe un à la suite de l’autre mais dès la première éclaircie, j’ai pu prendre mon rythme et m’amuser dans ce très beau parcours et décor.

Race # 4 – MEC Trail Race: Mont-Tremblant – July 28

The first race I completed for my 2019 Challenge was listed as « trail » but it was easy compared to this one. This race began with a fairly long climb which definitely set off the experienced runners from the others. For my part, I walked up the climb. When the trail finally entered the forest, we had to follow the group one after the other but as soon at the first clearing in the path, I was able to set my pace and enjoy the trail and surroundings.

Course #5 – Demi-marathon Bonneville au profit de l’Alzheimer (5 km) – 18 août

Ma deuxième participation à cette course et cette année encore avec une chaleur intense. Moi et l’humidité en course, on ne fait pas bon ménage.  Je crois que je concentrerai ma sélection de courses pour le printemps ou l’automne dans le futur.  

Cette année, la course a eu lieu au lendemain du décès de ma mère.  Celle-ci avait été diagnostiquée pour l’Alzheimer il y a 11 ans. Les profits de la course étant pour la Société d’Alzheimer de Montréal, celle-ci me tenait grandement à cœur. 

Race # 5 – Bonneville Half Marathon for the benefit of Alzheimer’s (5 km) – August 18

My second participation in this race and again this year with intense heat. Me and humidity, we do not mix well. I think I will focus my racing selection for spring or fall in the future.

This year, the race took place the day after my mother’s passing. She was diagnosed with Alzheimer’s 11 years ago. The profits of the race being for the Alzheimer Society of Montreal, was very important to me.

Course #6 – 30km des Rives de Boucherville (5km) – 1erSeptembre

Ma première participation à cette course que j’ai fait en un excellent temps.  Tous les éléments positifs étaient en place tels que la température (pas trop chaude) et un parcours plat, parfaits pour compléter la course dans un très bon temps. 

Cette course a aussi été haute en émotion car elle a eu lieu au lendemain du service funéraire pour ma mère.  Je complétais ainsi les courses que j’avais choisies pour mon Défi 2019.  Il ne me restera plus que 2 montagnes pour compléter le défi.

Race # 6 – 30km Bourcherville river banks (5km) – September 1st

My first participation in this race which I completed in excellent time. All the positive elements were in place such as the temperature (not too hot) and a flat course, perfect to complete the race in a very good time.

This race was also highly emotional because it took place the day after the funeral service for my mother. This was the last race of my 2019 Challenge. I only have 2 mountains left to complete the challenge before the end of September.

Mont Ouareau – 1er juillet/ July 1st 2019

(scroll down for English)

Une superbe randonnée dans Lanaudière en bonne compagnie.  L’accès au sentier se fait à partir du stationnement qui est gratuit et les chiens sont bienvenus.  Je n’avais pas amené les miens mais ils seront de la partie quand j’y retournerai car j’ai bien l’intention de revivre l’expérience et voir le paysage à d’autres moments de l’année.  

Un autre magnifique sentier dans la forêt.  Il n’a pas fait trop chaud et la forêt offrait sa fraicheur. A ma grande surprise, il n’y avait pas beaucoup de moustiques.  

Une belle randonnée avec une elevation de 680 mètres (2231’) effectuée en 3 heures environ sans compter la pause au sommet pour un picnic et admirer le lac et la vue à couper le souffle.  De toute beauté et à refaire!!

A superb hike in Lanaudière and in good company. Access to the trail is from the parking lot which is free and dogs are welcome. I did not bring mine but I will definittely bring them with me the next time I go back because I intend to relive the experience and see the landscape at other times of the year. Another beautiful trail in the forest. It was not too hot and the forest offered its freshness. To my surprise, there were not many mosquitoes.  A beautiful hike with an elevation of 680 meters (2231 ‘) carried out in about 3 hours without counting the break at the top for a picnic and admire the lake and the breathtaking view. Beautiful and to do again !!

Pic Johannsen, Mont Tremblant – 4e montagnes de mon Défi 2019 / 4th mountain of my 2019 Challenge

20 juillet 2019/July 20, 2019

(scroll down for English version)

Le Pic Johannsen est la plus haute montagne du Parc National du Mont Tremblant avec ses 935 m (3068′) et on y accède près du stationnement du pont de la Sablonnière. Avec ses 14 km, le sentier se fait quand même assez bien malheureusement les chiens n’y sont pas admis comme plusieurs sentiers encore. Il y a deux beaux points de vues mais ceux-ci sont situés avant d’arriver au sommet. Vous saurez que vous avez atteint le sommet quand vous y trouverez la plaque. Je ne m’y suis pas attardée car la chaleur n’aidait pas et la fatigue commençait déjà à se faire sentir. J’ai préféré redescendre un peu plus bas à un des points de vues pour y casser la croute et me reposer un peu en admirant le paysage.

J’ai beaucoup aimé ce sentier avec ses points d’eaux ici et là. J’aime ce genre de sentiers en forêts pour m’y ressourcer. Par contre, en forêts par une journée chaude et humide (33° Celcius), l’anti-moustiques est primordiale… et beaucoup d’eau. Le parcours m’a pris 6h26 et j’en suis revenue avec une douleur aigüe dans le talon. Je crois que c’est simplement une accumulation de fatigue que je trainais depuis mon voyage en Ecosse.

Mais en tout et pour tout, j’ai beaucoup aimé cette aventure.

Pic Johannsen is the highest mountain in the Mont Tremblant National Park with its 935 m (3068 ‘) and is accessed near the parking of the « de la Sablonnière » bridge. With its 14 km, the trail is fairly easy (in my opinion) unfortunately dogs are not allowed. There are two beautiful views but these are located before reaching the summit. You will know you have reached the summit when you will find the plaque. I did not linger there because the heat did not help and the tiredness was already getting to me. I preferred to go back down to a point of view to break the crust and relax a little while admiring the landscape before returning to my car.

I loved this trail with its water points here and there. I enjoy these forest trails to recharge my batteries. On the other hand, in forests on a hot and humid day (33 ° Celsius), the mosquito repelent is essential … and a lot of water. The journey took me 6:26 and I came back with an acute pain in the heel. I think it was simply an accumulation of fatigue that I’ve been dragging since my trip to Scotland. All in all, I had a great hike.

Scotland – June 2019 including Mountains # 2 and #3 of my 2019 Challenge

(article en français disponible)

Scotland! Finally back. I first came here in May 2007 and knew I would come back one day. I was once again charmed by its landscapes and its inhabitants. Regardless of the places visited or the activities carried out, I met warmed and generous people of their culture & knowledge. I was there for 15 days and stayed in 5 different places (B & B, Self Catering, Castle).  I am sharing here with you the highlights of my trip through pictures.  

Fort William (June 9-13)   

Breakfast at Torlinnhe Guest House with incredible views —  What a way to start the first day of this fantastic adventure.

  • Glenfinnan Monuments & Viaduct  —  A few minutes walk from the monument is a path that leads to a viaduct – Glenfinnan viaduct – known for its appearance in Harry Potter. I share a little later a video taken during my trip by train.  

Recommendation: arrive early because it is a very popular place and parking fills really fast.  Once at the viaduct, a trail goes to Glenfinnan Station. A hike of about 1h30 which offers  remarkable point of views on Loch Shiel and its surroundings.

Steall Waterfalls  

If you go to Fort William, besides the Ben Nevis climb for the adventurers, I highly recommend the hike to the Steall Waterfalls. I loved this well maintained and easy-to-access trail. The trail takes about 2 hours. When you reach the end of the road, it leads to the view of the falls in the distance. Spectacular effect that unfortunately my pictures do not do justice. Bring a picnic or take the time to take a break to admire the landscape.

Jacobite train – Fort William to Malaig (round trip)

Let yourself be rocked by the sound of the train and admire the landscapes. 

Malaig is a beautiful port village. I had my first fish’n chips of my trip.  A pure delight.  On the way back, the 1st class wagon was at the tail of the trail, allowing me to take the video of the train passing on the Glenfinnan viaduct.

video taken in Malaig
Jacobite train passing on the Glenfinnan Viaduct

Eilean Donan Castle

It was a visit I did not want to miss and I was not disappointed. The castle is beautiful and what to say about the landscapes surrounding it.

Ben Nevis -2nd mountain of my 2019 Challenge

1345 meters – done in 7: 10 hrs. Ascent 4h05 & descent 3h05. I had never climbed this altitude before. My best decision was to hire a guide. A big thank you to Jonti Mills (http://www.onhighhills.com) for the company. I did not know what to expect but was confident with my abilities to achieve this challenge. I found the climb fairly easy, slowly but surely, and didn’t realize the time it took. The descent on the other hand, with the accumulated fatigue and the path covered with rocks, was a real torture for me. I still have a lot of work to do to improve my fitness but I am so proud of myself !!

Isle of Skye (June 13-16)

Portree is a very popular little village. There are several restaurants for dinner although, it is strongly recommended to make a reservation otherwise you will find yourself, like me,  eating a Fish’n Chips sitting on a bench near the water with a bird as a companion.  I guess he was more interested in my chips than my company. To tell the truth, I preferred this picnic impromptu than having dinner alone in the cacophony of a dining room crowded with people.    

Dunvegan Castle — Another magnificent castle with a very well landscaped wooded path. Possibility of a small boat trip to see a colony of more than 300 seals that live there year-round.  

Coral Beach — The path to the beach is a short drive from Dunvegan Castle. A small detour not to be missed. An easy hike of about 1 hour along Loch Dunvegan.   

  Fairy Glen — The place can be reached on foot by parking the car further along the road and thus enjoy the scenery that nature offered. I went directly to the site and was fortunate to find a small place to park on the side of the road. The Fairy Glen is a magical place. The imagination easily flow there. Mine anyway. Although there is no precise legend for this place, its name comes from all these little green hills that creates a magical atmosphere.    

Quiraing — Ah this is a path to discover. Although, it is very popular and parking was already full when I arrived a little before noon. I continued on the road and found a place to park my car by the side of the road. I learned a little later that the work underway is actually to enlarge the parking and built a restaurant to accommodate the hikers.  

Fairy Pools — Easy trail for the whole family. The trail follows the watercourse that changes shape according to the elevation of the land. Very Zen hike, even in the rain. Again a very coveted place but with a very large parking (fee).

Golspie (June 16-19) – One of the most beautiful beaches in Scotland and a charming little village.

– Dunrobin Castle. — One of the most beautiful I have visited. Not to be missed, 2 performances a day, the falconer offers a show with different species. Very impressive to see these birds fly just above our heads.

Big Burn Trail.

I was there in June so at the end of the wild garlic season. The soil was covered over most of the path. Imagine the smell. I loved it ! I am lucky to have some plants on a part of my property but I had never seen so many. The hike is about 1 hour through the woods and to a fall and a small pond a little further.

Whaligoe Steps (Whaligoe Steps)  –  

Unusual place with very little indication to get there given that there is not much parking. Parts of the steps were under repair. Some more adventurous than me went down t. The staircase counts 365 steps and was built in 1786 to join a natural harbor. According to the story, it was women, some in their 70s, who carried fish baskets up and down.

Sinclair Castle – built in the middle of the 17th century. The castle, now in ruins, had been built on the side of the coast. It must have been very impressive in stormy weather. We almost expect to see a pirate ship on the horizon.

Dornoch Beach – a beach as far as the eye can see. A paradise for dogs. Walking in an open place like this gives a sense of freedom. I lost the notion of time and I savored this peaceful moment. 

Inverness  –  I really liked Inverness. I walked from downtown to the botanical garden (about 30 minutes) along the Ness River and back by the path that goes from one small island to another.

Aboyne (June 19-22)

Aberdeenshire area and along the Dee River. Superb region and village with its park as central point. If I have the opportunity to return to Scotland, it would be a region I would like to discover more. 

Balmoral Castle – The summer castle of the Royal family. Honestly, nothing special. Unfortunately yes. You can walk in the park but only the ballroom with some royal objects that are exposed is accessible to visitors. That’s all ! It’s not worth the price.  

Braemar Castle – Built in 1628 – a beautiful little castle worth the trip followed by a walk in the nearby village. It needs a lot of renovation but it does not detract from its charm.   

Ben Macdui – 3rd mountain of my 2019 Challenge 

1309 meters (3503 ‘) and completed in 6h30. This time with Matt Glen – Thank you Matt !! The trail for Ben Macdui is a little longer than the one for Ben Nevis, but much easier. It rises is plateaux versus Ben Nevis which was a continual slope. Another great achievement !!

Gourock (1 night – June 22-23) 

Battery Park —  A last picnic for my dinner in a park not far from my last B & B.  A beautiful afternoon with extraordinary views.

Castle Levan – B & B  

I spoiled myself for my last night in Scotland. I always dreamed of spending a night in a castle but it can be expensive. This small castle – set as a B&B – is full of charm and quite enchanting. The hospitality and attention to details by the hosts made it a memorable experience. I loved it !!

Mon voyage en Écosse – Juin 2019 ainsi que les montagnes #2 et 3 de mon Défi 2019

(English version in a separate post)

L’Écosse ! Enfin de retour.  J’y suis venue la première fois en mai 2007 et savais que j’y reviendrais un jour.  J’ai encore une fois été éblouie par ses paysages et que dire de ses habitants.  Peu importe les endroits visités ou les activités effectuées, j’ai croisé des gens chaleureux et généreux de leur culture & savoir.  J’y étais pour 15 jours et suis restée dans 5 endroits différents (B&B, Self Catering, Castle).

Je partage avec vous mes coups de cœur en photos.  Je dois dire que mon voyage est en majorité un gros coup de cœur. 

Fort William (9 -13 juin)

– Déjeuner au Torlinnhe Guest House avec une vue incroyable.

Glenfinnan Monuments & Viaduct. 

A quelques minutes de marche du monument se trouve un chemin qui mène à un viaduct  – Glenfinnan viaduct – connu pour sont apparition dans Harry Potter.  Je partage un peu plus loin un vidéo pris lors de ma sortie en train. 

Recommandation :  arrivez tôt car c’est un endroit très convoité et le stationnement se rempli vraiment vite.

Une fois au viaduc, un sentier se rend jusqu’à la la gare Glenfinnan.  Une randonnée d’environ 1h30 qui offre un point de vue remarquable sur le Loch Shiel et ses environs.

  • Steall Waterfalls 

Si vous allez à Fort William, outre la montée de Ben Nevis pour les téméraires, une randonnée à ne pas manquée est celle qui mène au « Steall Waterfalls ».  J’ai adoré ce sentier bien entretenu et facile d’accès.  Randonnée d’environ 2 heures.  Quand on arrive au bout du chemin, celui-ci débouche sur la vue des chutes au loin.  Effet spectaculaire qui malheureusement mes photos ne rendent pas justice.  Apportez vous un pic-nic ou prenez le temps de faire une pause pour admirer le paysable.

  • Jacobite train – Fort William à Malaig

Se laisser bercer au son du train et admirer les paysages qui défilent.  En résumé, une journée forte en tableaux plus beaux les uns que les autres.

Malaig est un superbe village portuaire.  J’y ai pris mon premier Fish’n chips.  Le poisson pêcher le matin même se défaisait en flocons dans mon assiette.  Un pur délice.  Au retour, le vagon de 1ere class s’étant retrouvé à la queue, m’a permis de prendre le vidéo du train passant sur le viaduc que je partage avec vous.

  • Eilean Donan Castle

C’était une visite que je ne voulais pas manquer et je n’ai pas été décue.  Le Château est magnifique et que dire des paysages qui l’entoure.  

  • Ben Nevis –2e montagne de mon Défi 2019

1345 mètres – effectué en 7 :10 hrs.  Montée 4h05 & descente 3h05.  Je n’avais jamais montée à cette altitude et fait un si long parcourt.  Ma meilleure décision fut d’y aller avec un guide.  Un gros merci à Jonti Mills (http://www.onhighhills.com ) pour l’accompagnement.  Je ne savais pas à quoi m’attendre mais était confiante avec mes capacités à réaliser ce défi.  La montée c’est bien fait, lentement mais surement.  La descente par contre, avec la fatigue accumulée et le relief de la montagne & les roches, ce fut une vraie torture pour moi.  J’ai encore beaucoup de travail à faire pour améliorer ma condition physique mais je suis tellement fière de moi !!

Isle of Skye (13-16 juin)

Anecdocte : Portree est un petit village très populaire.  On y retrouve plusieurs restaurants par contre pour y dîner le soir, il est fortement recommandé de faire une réservation sinon vous vous retrouverez, comme moi, à manger un Fish’n Chips assise sur un banc près de l’eau avec un oiseau comme compagnon.  Quoique c’est plus mes chips qui l’intéressait que ma compagnie.   Par contre, à vrai dire, j’ai préféré ce picnic impromptu que de dîner seule dans la cacophonie d’une salle de restaurant bondée de personnes. 

  • Dunvegan Castle

Un autre magnifique château avec un sentier boisé très bien aménagé.  Possibilité de faire une petite promenade en chaloupe pour voir  une colonie de plus de 300 phoques qui y vivent à l’année. 

  • Corail Beach

Le sentier qui mène à la plage se trouve à quelques minutes en voiture du Château Dunvegan.  Un petit détour à ne pas manquer.  Une randonnée facile d’environ 1 heure le long du Loch Dunvegan. 

  • Fairy Glen

L’endroit peut être rejoint à pied en stationnant la voiture plus loin et ainsi profiter du décor que la nature offrait.  Je m’y suis rendue directement et j’ai eu la chance de trouver une petite place pour pour stationner sur le bord du chemin.  Le Fairy Glen est endroit magique.  L’imagination y vogue facilement.  La mienne en tout cas.  Même si il n’y a pas de légende précise pour cet endroit, son nom vient de toutes ces petites colines vertes qui crée un atmosphère féérique.

  • Quiraing

Ah ça c’est un sentier à découvrir.  Par contre il est très populaire et le stationnement était déjà plein quand j’y suis arrivée un peu avant midi.  J’ai continué sur la route et j’y ai trouvé un emplacement pour y laisser ma voiture.  J’ai appris un peu plus tard que les travaux qui étaient en cours sont en fait pour agrandir le stationnement et y construite un chalet/resto pour accueillir les randonneurs.

  • Fairy Pools

Sentier facile pour toute la famille. 

Le sentier suit le cour d’eau qui change de forme selon le dénivelé du terrain.  Très Zen comme randonnée, même sous la pluie.  Encore une fois un endroit très convoité mais avec un très grand stationnement (payant). 

Golspie (16-19 juin)

Une des plus belles plage d’Ecosse et un petit village plein de charme.

  • Château Dunrobin. 

Un des plus beaux que j’aie visité. A ne pas manquer,  2 représentations pas jour, le fauconnier offre un spectacle avec différentes espèces.  Très impressionnant de voir ces oiseaux voler juste au dessus de nos têtes et se donner en spectacle. 

– Sentier Big Burn. 

J’y étais en juin donc à la fin de la période de l’ail des bois.  Le sol en était recouvert sur la majeure partie du sentier.  Imaginez l’odeur.  Moi j’adore !  J’ai la chance d’avoir quelques plants sur une partie de mon terrain mais alors là, je n’en avais jamais vu autant.  La randonnée est d’environ 1 heure et on s’y promène dans les bois jusqu’à une chute et un petit étang un peu plus loin. 

– Marches Whaligoe (Whaligoe Steps). 

Endoit insolite avec très peu d’indication pour s’y rendre compte tenu qu’il n’y a pas beaucoup de stationnement et comporte quand même certains risques.  Une partie des marches étaient en réparations.  Certains plus aventureux que moi sont descendus jusqu’au bas.   – L’escalier comptes 365 marches et fut construit en 1786 pour rejoindre un « harbour » naturel.  Selon l’histoire, c’était les femmes, certaines dans les 70 ans, qui transportaient les paniers de poissons de bas en haut.

  • Château Sinclair –

construit au milieu du 17e siècle.  Le château, maintenant en ruine, avait été constuit sur le flanc de la côte.  Ça devait être très impressionnant en temps de tempête.  Les rôchers sont rongés par l’eau ce qui donne à l’emplacement un effet mystérieux.  On s’attend presque à voir un bateau pirate se pointé à l’horizon.

  • Dornoch Beach –

une plage à perte de vue. Un paradis pour les chiens.  Marcher dans un endroit ouvert comme celui-ci donne une sensation de liberté.  J’en ai perdue la notion du temps mais rien ne pressait et j’ai savouré ce moment paisible.  C’est ça les vacances.

  • Inverness

J’ai beaucoup aimé Inverness.  J’ai marché du centre ville jusqu’au jardin botanique (environ 30 minutes) en longant la Rivière Ness et au retour par le sentier qui  passe d’une petite ile à l’autre.

Aboyne (19-22 juin)

Maintenant dans la région de Aberdeenshire et qui longe la rivière Dee.  Superbe région et village avec son parc comme point central.  Je n’y suis pas restée longtemps (3 nuits) mais si j’ai l’opportunité de retourner en Ecosse, ce serait une région que j’aimerais bien découvrir plus.

Balmoral Castle –

Le Château d’été de la famille Royale.  Alors là, rien de spécial.  Oui malheureusement.  On peut se promener dans sont parc mais seule la salle de bal est accessible aux visiteurs avec quelques objets royaux qui y sont exposés.  C’est tout ! Ça ne vaut pas le prix. 

Braemar Castle –

Construite en 1628 – un beau petit château qui vaut le déplacement suivi d’une petite promenade dans le village tout près.  Celui-ci a besoin de beaucoup de rénovation mais ça ne lui enlève rien à son charme.

Ben Macdui – 3e montagne de mon Défi 2019 1309 mètres (3503’) & complété en 6h30.  Cette fois-ci accompagnée de Matt Glen – Thank you Matt !!  Le parcours pour Ben Macdui est un peu plus long que celui pour Ben Nevis, mais beaucoup plus facile.  La montée ce fait en plateaux versus Ben Nevis qui était en pente continuelle.  Une autre belle réussite !! 

Gourock (1 nuit – 22-23 juin)

  • Battery Park

Un dernier pic-nic pour mon souper dans un parc non loin de mon dernier B&B.  Un dernier tête-à-tête avec ces merveilleux paysage à regarder les bateaux voguer. 

  • Castle Levan – B&B

Je me suis gâtée pour ma dernière nuit en Ecosse.  J’ai toujours rêvé de passer une nuit dans un château par contre ça peut être dispendieux.  Ce petit château plein de charme et tout à fait enchanteur.  L’accueil des hôtes et l’attention pour les détails en a fait une expérience mémorable. J’ai adoré !!

Course #3 complétée …. sous la pluie !!! 3rd race completed… under the rain !!!

(scroll down for English version)

Course à notre santé 2019 – Fondation de l’hôpital Régional de Saint-Jérôme – 2 juin 2019.

C’est ma deuxième participation à cette course.  L’année dernière était mon premier 5km officiel fait dans un temps de 00:40:49 qui était très bon pour moi.  Cette année, comme de raison, je m’étais fixé l’objectif de faire mieux.  Mission accomplie !!! temps pour ce 2 juin 2019 sous la pluie 00:39:25 (1.54 min plus rapide).  Woohoo ! Meilleure temps que mes 2 premières courses cette année – respectivement 00:41:02 & 00:42:33. Woop! Woop!

J’aime bien cette course.  Facile d’accès et très bien organisée.  Cette année Mère Nature a fait sa capricieuse mais c’est une nouvelle expérience qui s’ajoute à mon répertoire.  Courir sous le gros soleil chaud vs sous la pluie, je choisi sous la pluie.  Beaucoup plus facile et motivant à finir plus rapidement.  Tant qu’il n’y a pas d’éclair bien entendu !!

3 des 6 courses prévues à mon Défi 2019 sont complétées.  La prochaine aura lieu le 27 juillet prochain au Mont Tremblant.  Que vais-je faire d’ici là me demanderez-vous ? Pas d’inquiétude,  je pars à la conquête de mes montagnes. 

Run for Our Health 2019 – Foundation of the Saint-Jérôme Regional Hospital – June 2, 2019.

This is my second participation in this race. Last year was my first official 5km done in a time of 00:40:49 which was very good for me. This year, of course, I set myself the goal of doing better. Mission accomplished !!! My time today – in the rain – was 00:39:25 (1.54 min faster). Woohoo! Better than my first 2 races this year – respectively 00:41:02 & 00:42:33. Woop! Woop!

I like this race. Easy to access and very well organized. Can’t wait to see how I will do next year. This year Mother Nature was not on our side but it is a new experience added to my repertoire. Running in hot day vs under the rain, I choose  the rain. Much easier and motivating to finish faster. As long as there is no lightning of course!

3 of the 6 races planned for my 2019 Challenge are completed. The next one will be on July 27 at Mont Tremblant. What will I do until then will you ask me? No worries, I’ve got mountains to conquer.

Défi 2019 – Course #2 complétée!! // Challenge 2019 – completed run #2

(scroll down for English)

Course Nature de la Rivière du Nord – 5e édition

Dimanche, 26 mai, ma course #2 est complétée.  Celle-ci a eu lieu aux sentiers du Lac Jérôme, à St-Jérôme, accessible à l’arrière de l’Aréna Rivière du Nord.  La journée a débuté nuageuse mais le soleil nous a fait grâce de sa présence juste comme la course allait commencer.  Ouf ! avec un chandail noir (chandail officiel de la course) j’anticipais une course difficile due à la chaleur.  Mais non !! la majeure partie de la course s’est déroulée en sentier dans la forêt donc à l’abris du soleil.  De très beaux sentiers en petit gravier, très bien entretenus.  Bel endroit pour m’entraîner en sentier donc à refaire.  Plusieurs petites côtes et je ne m’attendais pas à un aussi bon temps compte tenu que je ne suis pas habituée à ce genre de trajet.  00 :42 :43 comparé à 00 :41 :02 de ma première course qui elle était majoritairement à plat.  Je suis vraiment contente du résultat.

Petit anecdote, ce matin, en attendant l’heure du départ de la maison pour m’y rendre, j’ai consulté Facebook et surprise, un événement « souvenir » daté d’il y a 6 ans lors d’une visite à ma maman. (voir photo).  A pareille date, sa mémoire était encore assez bonne.  Je me souviendrai toujours, elle avait comme des « réalisations » « souvenirs » soudains et toute fière elle disait à tous\toute à la résidence « c’est ma fille ! ».  Malheureusement, ce n’est plus le cas.  Quelle belle coïncidence de voire cette photo compte tenu que j’effectuais une course pour elle (Alzheimer) aujourd’hui.

La prochaine course sera très bientôt… en fait, la semaine prochaine.  Donc dimanche prochain je remets ça mais à Mirabel cette fois-ci.

Sunday, May 26, I completed my 2nd run.  The run was taking place in the trails at Lake Jerome, in St-Jerome, just behind the arena.  The day started very cloudy but the Sun graced us with its presence just as we were getting ready to start the race.  Oh my !! I was expecting an extremely hot experience considering I was wairing the event officiel « black » T-Shirt. I was very happy when I realised that most of the run would take place in the forest around the lake.  This is a new location for me and definitely one to visit again especially if I want to train running in trails.  I am not used to this category of trails and I was expecting a longer time to finish it.  00 :432 :43 comparing with the 00 :42 :02 of the first run which was 90% flat.  I am verry happy with the result. 

This morning while I was waiting for the moment to leave home, I hoped Facebook to see what was going on in the work and the first thing I saw wha this souvenir photos of 6 years again (see attached photo).  That day I had visited my mome with Toffy (my mini pinsher then 1 year – now 7) .  At that time, my mother’s memory was still there.  She had those « moments » « memories » when she would just realise who I was and go around in the residence telling everyone I was her daughter.  This does not happen anymore.  Nonetheless, this was a wonderful coincidence to see this picture.  Especially that today I was running for her (Alzheimer).

The 3rd/next run will be very soon…. Very soon as it is next week !!!  That one will be in Mirabel, another one close to home J

Parc Régional Val David/Val Morin

Randonnée du 18 mai dernier au Parc Régional de Val David/Val Morin

(Scroll down for English)

Comme Dame Nature a été très généreuse en neige cette année, les montagnes ciblées faisant partie de mon Défi 2019 sont fermées jusqu’à nouvel ordre pour préserver l’état des sentiers qui sont encore aujourd’hui (au moment ou j’écris ce texte le 26 mai) en période de fonte des neiges.  Eh oui ! beaucoup de neige dans nos montagnes.  Donc dans l’attente que celles-ci soient accessibles, je me suis joint à un petit groupe le 18 mai dernier pour aller faire une randonnée au Parc Régional de Val David/Val Morin. 

Désirant agrandir mes horizons en randonnée, je me suis jointe à différents groupes Facebook, regroupant d’avides amoureux de la nature.  Des gens généreux qui aiment partager leurs aventures , conseils et expériences tout en nous éveillant aux nombreux endroits absolument spectaculaires que nous avons au Québec ou accessibles aux alentours (Ontario, Maritimes, Vermont, New Hampshire, etc).  C’est par un de ces groupes que j’ai répondu à une sortie organisée le 18 mai dernier.  Un petit groupe de 6 personnes tout à fait agréable.

Nous nous sommes rejoint du côté de Val David – l’accueil Anne Piché.  Une belle promenade de 3h12 – distances de 7.16 km avec un dénivelé de 793 mètres – par laquelle nous avons atteint les Mont King (344 m) & Mont Condor (440 m).  De superbes sentiers et plusieurs points de vue magnifiques.  Nous avons même fait une petite pause pour jaser avec des groupes faisant de l’escalade.  Ce parc offre plusieurs activités pour satisfaire tous les goûts.  Je recommande fortement mais arrivez tôt car c’est un endroit très achalandé!

Pour plus de renseignements sur le Parc :  http://www.parcregional.com

Trekking on May 18 at Val David/Val Morin Regional Park

We received a lot of snow this Winter.  As a result, at this time of year, the mountains which I have selected in my Challenge 2019 are currently closed to preserve the trails until the snow has melted.  Yep ! there is still a lot of snow up there !!  Therefore, while I wait for them to be accessible, I joined a group on May 18 for a treck in Val David/Val Morin Regional Park.

Wanting to increase my knowledge of which interesting trails is out there, I joined different groups on Facebook.  Generous people sharing their adventures, knowledge and experiences while introducing us to amazing places not only in the Province of Quebec but other accessible areas (Ontario, Maritimes, Vermont, New Hampshire, etc).  It is through one of these groups that I responded to an event organized on May 18th.  We were a small group of 6 and I had the pleasure to meet very interesting… and funny people.

We met on the Val David side of the Park – the Anne Piché reception chalet.  The trail took us to Mont King and Mont Condor for a duration of  3h12 – distance of 7.16 km – and 793 meters.  I really enjoyed the trails and view points.  We even stopped to chat with some people practicing climbing.  This park offers a variaty of activities (trekking, moutain biking, climbing, etc).  I strongly recomend it !

Mont Kaaikop – 22 avril 2019 – Montagne #1 Défie 2019 / 1st mountain of my 2019 Challenge

(Scroll down for English)

Ma première montagne de conquise ! Mont Kaaikop est situé dans le village de Sainte-Lucie-des-Laurentides et fait 830 mètres d’altitude. Avec l’hiver que nous avons eu, je m’attandais à y trouver encore de la neige mais pas autant pour un 22 avril – il y avait au moins 2-3 pieds de neige, plus à certains endroits. Les raquettes étaient de mise pour la montée. Je ne suis pas une grande randonneuse hivernale et j’ai dû dépoussiérer mes raquettes en prévision de cette aventure. La montée, d’une durée de 2 heures, c’est très bien passée. Le cardio est excellent!

Tout ce travail a été récompensé par une vue incroyable. Surtout aujourd’hui avec un ciel si clair. J’avais bien choisi ma journée. Des montagnes à perdre de vue. C’est tellement beau les Laurentides. Ça sera une randonnée à refaire à l’automne avec toutes les couleurs.

La descente – 1h30 – fut une autre histoire. Comme indiqué plus haut, je ne suis pas une randonneuse hivernale et encore moins en montagne et en raquettes. Après deux descentes/glissades non volontaire – su’l cul comme on dit en bon québécois (ça m’a bien fait rigoler) – les raquettes se sont retrouvées attachées à mon sac à dos au lieu d’à mes pieds. Bottes & battons ont fait la paire pour me rendre à destination tout en ménageant mes genoux.

Résultat : Distance 5,14 km – Temps 3 :33 :10 – Altitude 830 mètres.

À quand la prochaine montagne ? … quand la neige aura fondu !

 

English version – 4/22/19

I conquered my first mountain ! Mont Kaaikop is located in the village Sainte-Lucie-des-Laurentides and has an elevation of 830 m. With the Winter we had, I was expecting to see snow but not as much as this. There were approximately 2-3 feet of snow and more in some area. Snowshoes were a must. I am not a great Winter hiker and I had to dust my snowshoes in anticipation of this adventure. The climb took 2 hours and went very well. My cardio is excellent. (yippi !)

All this work was rewarded with an incredible view. Especially today with such a clear sky. It’s so beautiful the Laurentians. It will be a hike to do again in the Fall with all the colors.

The descent – 1h30 – was another story! As mentioned above, I am not a winter hiker and even less mountain with snowshoes. After two unsolicited slips going down on my butt (not to worry, no hurt at all but lots of laughter), the snowshoes found themselves tied to my backpack instead of to my feet. I completed the descent without them and it turned out to be less hard on my knees.

Result: Distance 5.14 km – Time 3: 33: 10 – Altitude 830 meters.

When is the next mountain? … when the snow has melted!!!