Pic Johannsen, Mont Tremblant – 4e montagnes de mon Défi 2019 / 4th mountain of my 2019 Challenge

20 juillet 2019/July 20, 2019

(scroll down for English version)

Le Pic Johannsen est la plus haute montagne du Parc National du Mont Tremblant avec ses 935 m (3068′) et on y accède près du stationnement du pont de la Sablonnière. Avec ses 14 km, le sentier se fait quand même assez bien malheureusement les chiens n’y sont pas admis comme plusieurs sentiers encore. Il y a deux beaux points de vues mais ceux-ci sont situés avant d’arriver au sommet. Vous saurez que vous avez atteint le sommet quand vous y trouverez la plaque. Je ne m’y suis pas attardée car la chaleur n’aidait pas et la fatigue commençait déjà à se faire sentir. J’ai préféré redescendre un peu plus bas à un des points de vues pour y casser la croute et me reposer un peu en admirant le paysage.

J’ai beaucoup aimé ce sentier avec ses points d’eaux ici et là. J’aime ce genre de sentiers en forêts pour m’y ressourcer. Par contre, en forêts par une journée chaude et humide (33° Celcius), l’anti-moustiques est primordiale… et beaucoup d’eau. Le parcours m’a pris 6h26 et j’en suis revenue avec une douleur aigüe dans le talon. Je crois que c’est simplement une accumulation de fatigue que je trainais depuis mon voyage en Ecosse.

Mais en tout et pour tout, j’ai beaucoup aimé cette aventure.

Pic Johannsen is the highest mountain in the Mont Tremblant National Park with its 935 m (3068 ‘) and is accessed near the parking of the « de la Sablonnière » bridge. With its 14 km, the trail is fairly easy (in my opinion) unfortunately dogs are not allowed. There are two beautiful views but these are located before reaching the summit. You will know you have reached the summit when you will find the plaque. I did not linger there because the heat did not help and the tiredness was already getting to me. I preferred to go back down to a point of view to break the crust and relax a little while admiring the landscape before returning to my car.

I loved this trail with its water points here and there. I enjoy these forest trails to recharge my batteries. On the other hand, in forests on a hot and humid day (33 ° Celsius), the mosquito repelent is essential … and a lot of water. The journey took me 6:26 and I came back with an acute pain in the heel. I think it was simply an accumulation of fatigue that I’ve been dragging since my trip to Scotland. All in all, I had a great hike.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s